Revue & Test du dripper Neutron Wismec

Depuis un petit moment je suis intrigué par le travail de Jaybo et sa collaboration avec Wismec. C’est ainsi que lorsque Vapesourcing m’a demandé si je souhaitais tester le dripper Neutron de Wismec, je n’ai pas hésité. Avec son diamètre de 25mm, il se montre assez polyvalent car on peut le configurer de différentes manières. C’est ainsi que vous pourrez le faire fonctionner avec 2 plots ou 4 plots. Ainsi vous choisirez votre configuration en simple ou double coils. Le réglage de l’airflow se fait par le haut et cet atomiseur de dripping se montre réellement très performant. La restitution des saveurs se veut excellente et la production de vapeur juste phénoménale. Malheureusement, j’ai eu un petit souci lors de mon test. Ce Wismec Neutron rda s’est montré incompatible avec ma box Wismec Reuleaux RX2/3. Dommage car il s’agit d’un produit de la même marque et j’ai un « short atomizer » dont je n’arrive pas à me débarrasser. Ce dernier n’apparait qu’avec la Reuleaux.

Présentation et avis sur le Wismec Neutron RDA : le dripper 25mm de Jaybo

Meilleures offres pour le rda Neutron de Wismec

Voir l’offre
Wismec Neutron RDA – 18.84€

Livraison en France.

Lors de la réception de mon petit colis, j’ai été étonné dans le format dans lequel il est livré. La boite en plastique qui le protège est minuscule. Vous recevrez ainsi votre dripper Neutron et un grand nombre d’accessoires. On possède lors de son achat 2 résistantes pré-construites, du coton, des joints toriques ainsi que des vis de rechange.

Passé le déballage, je démonte ce rda wismec neutron et je m’aperçois qu’il est tout de même assez massif. Par rapport à d’autres drippers, il est lourd mais une fois placé sur une box, la lourdeur ne se fera pas ressentir. C’est alors que je m’attaque au coilage de ce dripper haute performance.

Montage des coils : attention aux pôles positifs et négatifs

Comme d’habitude, lorsque je reçois un produit en test, je ne lis que très rarement la notice. Je prépare donc 2 micro coils avec un kanthal 0.6 et les installe sur le plateau qui est un peu particulier. Ce dernier possède 4 plots indépendants. Vous pourrez même le transformer en 2 plots si vous le souhaitez. Même si la manipulation n’est pas nécessaire selon moi. A moins de vouloir bénéficier d’un espace supplémentaire pour bénéficier d’une dose de coton plus abondante.

Comme d’habitude, en voyant le design du deck rda, je ne me pose pas de questions. On dévisse les vis alley et on y place son kanthal. Un coup de fire sur ma box du moment et normalement c’est parti pour un tour. Et boom, short atomizer indiqué sur ma reuleaux. Est-ce que mon coil est trop bas, je vérifie sur une autre box (la flemme de prendre le ohmmètre). Rebelote, j’ai le même message. Je me demande alors si je n’ai pas fait une erreur dans mon montage. Et oui, comme ce n’est pas indiqué sur l’atomiseur, j’ai mis le + avec le + et le – avec le -. Automatiquement, cela ne peut pas fonctionner. Les pôles positifs sont en fait sur l’extrémité basse du deck. Les plus hauts étant les pôles négatifs. Une fois la notice lue, je me suis dit que j’ai fait une bourde. Comme quoi passer 2mn à lire le manuel m’aurait permis d’éviter de gâcher 20cm de kanthal.

Montage refait, je me suis dit que cela devrait marcher. Et bien non, j’ai toujours un short atomizer sur ma reuleaux rx2/3. Bizarre car cette fois, j’ai normalement respecté le montage. Je tente sur ma Hcigar VT75 que j’ai sous la main et cela fonctionne. Problème de résistance trop basse je me dis. J’ajusterais mes coils avec mon DNA75 donc. Une fois la chauffe uniforme, j’y mets une bonne dose de coton puff. Je l’imbibe et on est partis pour les premières puffs sur ce dripper Neutron de Wismec & Jaybo.

Le réglage de l’airflow sur le wismec neutron rda : il manque une option ?

Sur le rda Neutron de Wismec, le réglage de l’airflow se fait par le haut. On se retrouve alors avec 3 airholes sur 2 des côtés de l’atomiseur. Je débute avec un airflow ouvert à fond. J’embrume la pièce avec un liquide 60/40 en VG. Je me dis que je vais peut-être ralentir pour éviter que le détecteur de fumée ne se mette en marche à la maison. Je le règle à moitié et je descends progressivement pour obtenir une vape plus savoureuse.

En double coils, cela ne pose pas de problèmes d’avoir les 2 côtés ouverts. Par contre lorsque je dois réamorcer mes mèches, je regarde précisément l’anatomie du réglage de l’airflow. Un top cap est présent mais ce dernier ne possède que 2 larges fentes pour régler le tirage. Il est donc techniquement impossible de vaper avec un seul côté de l’airflow ouvert. Dommage pour les vapoteurs qui auraient souhaité l’utiliser en mono coil. Ce sera 2 arrivées d’air sinon rien malheureusement.

La qualité de la vape sur ce rda 25mm Wismec Neutron

Lorsque l’on utilise un atomiseur reconstructible de dripping, on recherche 2 choses. Certains voudront réaliser les plus gros nuages possibles et inimaginables. La seconde catégorie des vapoteurs voudra profiter de la restitution des saveurs. Côté production de vapeur en 0.3 Ohm à 60w, ça en fait et on s’embrume rapidement l’esprit dans la pièce où l’on se trouve. La vapeur se veut très dense et a même des difficultés à s’évacuer. Pourtant, je suis sur le liquide de cigarette électronique que j’utilisais sur mon siren GTA.

Pour la restitution des saveurs, ce Neutron fait le job même si certains atomiseurs de type drippers lui sont supérieurs. Comme le dripper Origen qui est la référence selon moi. Même en montant dans les watts et avec un airflow ouvert au minimum, il est tout de même loin des résultats escomptés. Pourtant la chambre d’atomisation de type vortex devrait aider ce rda à réaliser des prouesses en la matière.

Conclusions sur le Wismec Neutron RDA

Le RDA Wismec Neutron est une belle réalisation même s’il possède quelques manques selon moi. Même si cela reste subjectif car la restitution des saveurs peut dépendre d’énormément d’éléments au niveau du coil et du dosage du coton.

Le diamètre de 25mm laisse une large place pour y mettre de gros fils, dont du clapton par exemple. La chambre d’atomisation de type vortex procurera une vapeur très dense qu’il faudra apprendre à apprivoiser avec le réglage de l’airflow. Le hic est que je n’arrive pas à le faire fonctionner avec ma Reuleaux. Dommage car il s’agit du même fabricant.

Caractéristiques du Wismec Neutron rda

  • Dimensions (en mm) : 39 x 55
  • Matériaux : Inox, PEEK
  • Connectique : 510
  • Marque : Wismec
  • AirFlow : 2 x 3 Trous / Système Vortex
  • Plateau de montage : Customisable, montage en série ou parallèle.

Bon plan de dernière minute

Remise de 15% sur tous vos achats

Code de réduction
Réduction

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.