L’avenir de l’e-cigarette passera-t-il par la modbox ?

Bons plans de dernière minute
Accéder à la vente
Gearbest Xmas Festival

Promotion Noel 2016 chez Gearbest.

Plus qu’un phénomène de mode, ce mod de cigarette électronique envahit notre paysage. Une façon différente de voir la vape est apparue au cours de l’année 2014. Mais surtout une nouvelle façon de vapoter. Habitué à utiliser de gros cigares électroniques, je suis naturellement passé à cette technologie. Désormais, je ne conçois pas faire marche arrière. Mon passé de fumeur est derrière moi. Une chose m’insupporte. C’est de tenir entre mes mains un produit qui ressemblerait à une tueuse.

Peut-on encore parler d’e-cigarette avec ce genre de matériel ? Je ne pense pas car nous nous éloignons de plus en plus des standards connus par tous.

L’Ecig box : le mod électronique nouvelle génération en forme de boîte carrée

J’avais un œil à l’été 2014 sur un nouveau type de mod électro. Intrigué par cette forme inédite, je souhaitais voir ce que cela donner. Je me suis fait offert un Pioneer4you IPV2 50 watts et j’en suis fier. C’est un achat qui a bouleversé ma façon de voir le vapotage. J’utilise toujours mes mécas, mais ces mod box ont pris une jolie place dans mon quotidien.

J’étais coutumier de mon Vamo. J’appréciais énormément les réglages que je pouvais y faire. Je possède les mêmes avec mes différentes boxmod. La différence se fait essentiellement sur une prise en main totalement différente. En effet, il faut s’habituer à ce nouveau gabarit. La forme cubique peut se révéler déconcertante. Mais sincèrement, ce n’est pas le frein qui doit vous empêcher d’en acquérir une.

En 2015, on voit qu’une sorte de course à l’armement se développe chez les fabricants. Pourquoi de telles puissances dans nos modbox ? Quel est le réel intérêt ?

La frénésie du wattage variable est lancée dans nos box mod

Mon premier mod électro développait déjà 15 Watts. Il était assez rare que je monte aussi haut. Avec ma box et mes habitudes qui ont évoluées, il m’arrive de monter dans les tours. 20-25 Watts sont aujourd’hui des puissances courantes sur mes atomiseurs reconstructibles.

Peu de temps après la sortie de l’IPV2, l’IPV2S de Pioneer4you développait plus. 60 Watts au lieu des 50 de sa devancière. On trouve même sur le marché des boîtes capables de se hisser autour des 100 ou 150 Watts. Impressionnant pour un équipement si petit. Mais quel est la réelle utilité de grimper si haut, mis à part pour nettoyer ses coils ? Et encore, selon le kanthal que vous utiliserez, il pourrait fondre.

La réponse est ailleurs. Les atos réparables et autres drippers permettent de construire des résistances très faibles. Montés en parallèle ou en série, il faut donc un wattage conséquent pour les faire rougir.

Des résistances de plus en plus basses sont supportées par ces box pour cigarette électronique

Une course technologique a lieu depuis ces derniers mois. Le phénomène du power vaping n’y est certainement pas étranger. On se retrouve face à un drôle de phénomène. Les atomiseurs produits en grande série le sont aujourd’hui avec des résistances de 0.5 Ohms voire moins. Kangertech et Aspire ont lancé leur modèle, sans compter les adeptes qui les refont eux-mêmes. Pour supporter de telles valeurs, il faut du matériel capable de tenir le choc.

Une Cloupor T8 ambitionne d’accepter des résistances de 0,2 Ohms avec 150 Watts au compteur. Il est certain qu’il est préférable d’utiliser ce type de coils avec des mods électroniques.

Pour plus de sécurité par rapport à un méca et un risque de court-circuit moindre. Le chipset faisant lui-même office de garde-fou avec son célèbre message « Short » ou « Check Atomizer ». Le circuit imprimé a-t-il une importance prépondérante ? Evolv ou SX ? Quoi choisir ?

L’importance du dna dans une modbox

Les prix ont tendance à diminuer. Une bonne news pour les acheteurs que nous sommes. Mais s’il y a bien un point à surveiller sur ces engins, c’est bien le chipset. C’est ce qui a tendance à être défaillant.

Malheureusement pour nous !

Les dna Evolv ou SX se disputent le marché. Ma préférence va clairement pour les séries SX de Yihi.

Pourquoi je vous conseille ce module électronique ?

Un SX 350 n’est pas donné mais c’est une sacrée référence. La qualité de ce chipset est telle que vous obtiendrez une vape lisse. C’est donc un choix de votre part à faire. Même si ce composant s’améliore de mois en mois, il est pour le moment limité à 100 Watts. De quoi faire office de grille-pain. Vous souhaitez encore plus ? Le SX 330 dans sa V3 est annoncé à 150 Watts. Pour monter vers de tel wattage, un accu 18650 ne sera pas suffisant. Fini le format pocket pour votre boxmod.

Le nombre d’accus rechargeables dans une boxmod

Avoir 1 accumulateur 18650 donne déjà une grande autonomie. Que direz-vous d’en détenir 2 ou 3 ? C’est le seul moyen qui existe aujourd’hui pour développer plus de 100 watts. Vous trouverez donc des box comme le God 180 avec 3 accus.

Pas sûr que vous le transportiez partout avec vous. C’est un peu le point faible que je constate. Une IPV2 est déjà grosse avec une seule pile. Avec 3, cela est rapidement encombrant dans votre poche de chemisette.

Heureusement, des box comme la xpro m80 plus smoktech sont compactes et équipées d’une batterie intégrée. Avec la possibilité de délivrer 80w, c’est un modèle qui devrait être plébiscité.

En posséder 2 me semble le maximum. Mais je suis prêt à entendre les raisons qui poussent leurs acquéreurs à passer à l’acte. Si vous ne souhaitez pas acheter, vous pouvez aussi construire votre box par vous-même.

Fabriquer soi-même ou acheter sa mod box ?

L’idée est en train de me trotter depuis un long moment. En bois, en alu avec une boîte Hammond ou en ABS, il me faut faire un choix. Sur certains forums, vous trouverez toutes les pièces dont vous aurez besoin. Le plus compliqué est de sélectionner la matière. Les imprimantes 3 D et les sites spécialisés foisonnent. On y retrouve les plans de certains modeurs pour moins de 20 € avec livraison incluse. Intéressant si l’on ne maîtrise pas les logiciels spécifiques.

Il faut environ investir 100 € pour construire un modèle qui tienne la route. En plus de vous démarquer, vous avez un objet qui vous correspond. La fierté en plus !

C’est certainement un challenge que je vais tenter dans les prochaines semaines. Je vous mettrais l’évolution de ce projet personnel sur ce Blog.

La cigarette électronique est-elle encore une vapoteuse électrique avec ce matériel ?

Comme vous vous en rendez compte, il est loin le temps de la cigalike. Une box peut-elle être considérée comme une e-cigarette ? Au sens de la directive européenne sur les produits du tabac (TPD). Je pense que non. Le législateur se retrouvera bien embêté avec une montée en puissance du do it yourself.

De quoi vaper en toute autonomie et en sortant des carcans que l’on souhaite nous appliquer. Mais surtout avoir la meilleure mod box du marché faite maison.

Bon plan de dernière minute

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.
Search