Carto vs clearomizer : Quel type d’atomiseur sélectionner ?

Bons plans de dernière minute
Acheter
Vente spéciale Cyber Monday

Promotions spéciales Cyber Monday.

Cette typologie d’atomiseur est assez spéciale. Elle possède ses adeptes et ses détracteurs. Personnellement, je ne suis pas un grand fan. C’est en fait un système qui combine simultanément cartouche et ato. Il paraitrait que la vape chaude que le cartomiseur procure serait un régal. Restitution des saveurs au top et hit prononcé sont ses principaux atouts.

Comparer les cartos et clearos a quelle utilité me direz-vous ? Ne pas mourir idiot ! Mais surtout vous présenter un équipement qui pourrait correspondre à certains vapeurs.

Les principales différences avec le clearomizer

Chacun de ses atomizers a pour mission de produire de la vapeur. Pour faire simple, on peut dire que le clearomiseur regroupe l’ensemble des fonctions d’un carto. Munis tous deux d’un réservoir d’E-liquide. La différence principale sur ce matériel se fait au niveau de la résistance.

Regardez de plus près un clearo ! Vous vous rendrez compte que l’on voit ses mèches dépasser. Pour le cartomizer, une cartouche avec de la bourre couvre la résistance. Les préceptes sont un peu différents. S’il est facile de comprendre comment les mèches s’imbibent. Qu’en est-il de la bourre du cartomiseur ? C’est ce point qui me répugne le plus à utiliser ce modèle d’atomizer.

Le fonctionnement du cartomizer : ses méthodes de remplissage

Lorsque je me suis intéressé au matos pour vaper, j’ai regardé ce qui se faisait. Entre les cartos percés ou non, j’en perdais mon latin. Comment remplir cet engin ? Quand on commence dans la vape, on veut remplacer avant tout sa tueuse. Et ne pas s’embêter à mettre 3 heures à remplir de liquide de cigarette électronique son réservoir.

Il existe des pros qui ont pondu des tutoriels au sujet du cartomizer. On peut retenir 3 principales méthodes de remplissage :

  • Le remplissage au compte-gouttes,
  • Le remplissage au bouchon,
  • Le remplissage à la seringue.

Une fois l’eliquide imprégné, il ne restera plus qu’à vapoter. Avec quels avantages par rapport à un clearo classique ?

Les divers atouts du cartomiseur sur le clearomiseur

Mis à part une méthode de remplissage rédhibitoire à mes yeux, cet engin détient de sérieux atouts. Pour avoir conversé avec des afficionados, il paraitrait que c’est le must. Rien qu’en termes de rendu des saveurs, peu d’atos peuvent égaler ce matos. Le hit est une notion assez délicate à appréhender. Selon la puissance exercée par la batterie, pour n’importe quel atomiseur, il peut être assez important. Mais dans le cadre du carto, les avis sont unanimes. La sensation laissée dans la gorge est des plus importantes.

Il n’a que des avantages alors ce matériel ? A en croire de nombreux utilisateurs, on dirait que oui. Malheureusement, je pense que cet équipement est aujourd’hui dépassé par de nouvelles technologies.

Mais si vous êtes curieux, libre à vous de tester.

Envie de vous y mettre ? Quels cartomizers acheter ?

Je viens de réaliser quelques recherches sur internet. Il y en a beaucoup moins dans nos shops préférés. A titre d’informations, je citerai les suivants :

  • DC Tank Pyrex – SmokTech,
  • Boge F16.

Ces produits sont des collectors aujourd’hui. En effet, Aspire et sa résistance BVC a remis le système au goût du jour. En dépoussiérant grandement le fonctionnement pour notre plus grand bonheur.

Un débat qui n’a pas lieu d’être avec l’arrivée des résistances BVC ?

Les résistances BVC pour « bottom vertical coil » reprennent le principe de la cartouche. Mais au lieu de l’amorcer, le fonctionnement se veut des plus simples. On la met en place, et on vape de suite. Plus besoin d’attendre jusqu’à 15 minutes avant de profiter de son e-juice.

Le meilleur cartomiseur a-t-il une chance face à un Aspire Nautilus BVC ? Grande question et j’attends des réponses des utilisateurs des cartos.

Vous aurez compris en lisant cet article que je vous conseille vivement les clearos. Pour leur facilité d’utilisation au quotidien mais aussi pour éviter les prises de tête inutiles.

Vous apprécierez certainement ces lectures complémentaires :

Bon plan de dernière minute

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.
Search