Comment se compose une vapoteuse électrique ?

Bon plan mis à jour le : 22 mars 2015

L’e-cigarette est une autre manière de procurer au fumeur la sensation de fumer. La composition de la cigarette électronique diffère totalement d’une tueuse classique. Même si certains modèles peuvent s’apparenter à une clope, la ressemblance s’arrête là. Quel que soit la typologie utilisée, l’ecig comporte toujours les mêmes éléments : une batterie au lithium et un atomiseur. Ce dernier sera votre réserve d’E-liquide qui se vaporisera. Vous verrez alors apparaître vos premiers nuages de votre nouvelle fumée.

Les 3 éléments qui vous seront indispensables pour vapoter

Afin de vaporiser votre liquide contenu dans votre ato, il faudra que celui-ci chauffe. Un accu donnera la puissance nécessaire pour faire chauffer une résistance. Vous vous apercevrez rapidement que celle-ci se met à rougir et déclenche une réaction chimique en chaîne. Vous aspirez et vous recrachez une fumée blanche qui est de la vapeur d’eau principalement.

La batterie en lithium : votre réserve d’énergie

Il existe différentes formes de batterie de cigarette électronique. La plus répandue est sans contestation possible celle de type Ego. Une pile cylindrique qui peut être de couleur noire, voire blanche. Chaque pile possède aujourd’hui un petit voyant équipé d’une Led qui sert de switch. En l’actionnant, vous mettrez en marche ce composant indispensable.

Vous en trouverez différents modèles. Il ne faut pas être intrigué de voir certains e-fumeurs avoir des boîtes rectangulaires. Ceux-ci recherchent simplement une puissance supérieure. Mais surtout une autonomie plus importante. En effet, c’est le plus grand piège lorsque l’on se met à l’e-cigarette. Quand vous fumiez, vous aviez besoin uniquement d’un briquet et d’un paquet de clopes. Ce temps est désormais révolu. Si votre batterie est vide, vous ne pourrez plus vapoter.

C’est le principal risque de cette technologie innovante. Mais en connaissant vos habitudes quotidiennes, vous vous tournerez vers un modèle qui vous convient. A titre d’information, je vous conseille pour débuter une batterie avec un minimum de 1100mAh. Avec ce gabarit, vous tiendrez aisément une journée si vous êtes un gros fumeur.

L’atomizer ou vaporisateur qui déclenche la réaction chimique

Le second élément de la cigarette électronique est l’atomiseur. Certains l’appellent aussi vaporisateur. Ils n’ont pas totalement faux car c’est à cet endroit que tout se joue.

Selon les marques ét les formes, vous vous rendrez compte de différences notables. Certains clearomiseurs ont tendance à vous procurer de la vapeur chaude tandis que d’autres froide. Après tout est question de choix et de sensation avec le juice que vous utiliserez.

Après vos débuts, vous vous dirigerez certainement vers des ato reconstructibles. Dans ces clearos, ce sera à vous de fabriquer votre propre résistance. Celle-ci chauffera plus ou moins vite selon vos montages et la puissance délivrée par votre pile.

Comme vous le voyez, de nombreux paramètres sont à prendre en compte dans votre sélection. Déjà il y a la batterie qui vous procure l’énergie. Et qui doit selon moi avoir une taille conséquente. Afin d’éviter toute panne de courant ! Ensuite si je devais vous conseiller un premier atomiseur, je vous conseillerais un Aspire Nautilus. Avec presque 3 ans d’expérience derrière moi, j’utilise quasi quotidiennement ce matériel. Et je ne m’en lasse toujours pas.

Le liquide de cigarette électronique qui se vaporise sous la chaleur

Le dernier composant de la clope électronique est l’E-liquide. Il est souvent conditionné sous forme de fiole de 10ml. Il est principalement composé de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG). Avec ou sans nicotine, un large panel est possible. Vous pouvez même panacher différents taux pour obtenir le taux qui vous conviendra le mieux.

Ce juice se consumera par l’intermédiaire de la résistance qui est à l’intérieur de votre atomiseur. Un taux de VG important aura tendance à former des nuages de vapeur plus conséquents. Certains vapers vont même jusqu’à dire qu’elle apporte une sensation plus douce et plus sucrée aux eliquides. Tout est affaire de goût et vous aurez certainement l’occasion d’en tester de nombreux.

Vous en trouverez de tous les goûts. Du goût tabac qui remplacera vos clopes actuelles. Ou des notes plus gourmandes comme la vanille, la banane ou la fraise.

Quels sont les principaux dangers connus à ce jour en utilisant une Ecig ?

Chacun de ses 3 composants possèdes ses propres dangers. On pourra citer à titre d’information :

  • Le risque de court-circuit et d’explosion d’une pile,
  • La qualité du matériel utilisé pour fabriquer le clearomiseur. Vous devrez absolument privilégier la matière « stainless steel ». Il s’agit d’acier inoxydable,
  • Les dangers sont encore méconnus sur la vaporisation des eliquids. Quoi qu’il arrive, ceux-ci sont moins importants que les goudrons qui encaissaient vos poumons avec votre cigarette traditionnelle.

Vous apprécierez certainement les lectures suivantes :

Bon plan de dernière minute

Remise de 15% sur tous vos achats

Code de réduction
Réduction

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.