Cigarettes électroniques : quelques astuces pour débuter

Bons plans de dernière minute
Accéder à la vente
Gearbest Xmas Festival

Promotion Noel 2016 chez Gearbest.

Pour celui qui va commencer à vapoter, il n’est pas toujours facile de choisir sa cigarette électronique. Voici alors quelques conseils d’utilisation pour s’y retrouver sans trop de mal. Si vous êtes débutant, ces quelques repères devraient vous aider à bien débuter avec votre matériel.

Comment choisir sa batterie d’e-cigarette ?

Pour choisir votre batterie de cigarette électronique, il vous faudra déterminer votre fréquence de vapotage, le temps que vous passerez à utiliser votre cigarette électronique.

Bien évidemment, il est assez difficile de le savoir dans la mesure où vous n’avez pas encore commencé, mais votre fréquence en tant que fumeur devrait servir de référence fiable. Il faut savoir que la batterie de la cigarette électronique s’use à chaque fois que vous tirez une bouffée : l’autonomie de la batterie dont vous aurez besoin dépendra donc logiquement de votre consommation au quotidien.

Si vous vapotez de manière ponctuelle, une batterie de 650 mAh suffira amplement.

Si par contre vous vapotez systématiquement à chaque pause, à chaque discussion et plusieurs fois dans la journée, il vous faudra une batterie assez endurante, de type 1300 mAh. Ainsi, vous ne courrez pas de risques que la batterie soit à plat.

Comment choisir son e-liquide ?

Le choix de la cigarette électronique devra également inclure un choix judicieux des e-liquides que vous consommez.

En effet, il existe certains vapoteurs qui ne jurent que par les e-liquides au goût tabac afin de retrouver les mêmes sensations et le même hit qu’avec les cigarettes classiques, et il y a ceux qui préfèrent goûter à d’autres saveurs comme café-noisette, rhum-vanille et bien d’autres encore, toutes aussi fantaisistes les unes que les autres.

Vous pourrez également vous amuser à mélanger vos e-liquides entre eux afin de faire vos propres compositions, comme le font de nombreux vapoteurs.

Comment choisir son atomiseur ?

L’atomiseur n’est autre que la pièce électronique qui chauffe l’e-liquide pour produire de la vapeur.

Il faut savoir alors qu’il existe deux types d’atomiseurs, à savoir le cartomiseur et le clearomiseur.

Si vous recherchez un goût plus sucré et plus doux, choisissez le clearomiseur.

Si par contre vous êtes à la recherche d’un bon hit et que vous préférez un goût plus fort en tabac, préférez le cartomiseur. Ce qui différencie les deux, c’est le mode de fonctionnement : le clearomiseur contient une mèche qui trempe continuellement dans l’e-liquide, tandis que le cartomiseur est équipé d’un rouleau de fibre et d’une résistance qui s’enroule autour.

Avec le temps et l’expérience, vous vous rendrez compte que votre vape évoluera, votre plaisir aussi. C’est alors que vous utiliserez du matériel avancé avec les reconstructibles et les mods.

Bon plan de dernière minute

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.
  1. Babete 17 juin 2015 at 9 h 44 min

    Le choix de ces trois composants est primordial, car c’est lui qui va contribuer à la satisfaction du vapoteur en ce qui concerne le hit, la restitution des saveurs, le volume de vapeur, le geste… Et c’est cette satisfaction qui donne le courage nécessaire à l’utilisateur et qui rend possible la continuité du sevrage. Sans compter que certains composants sont incompatibles : par exemple vous ne pourrez ps installer un clearomiseur à vapeur chaude sur une batterie avec une forte tension, sans quoi vous serez confrontés à un goût désagréable de brûlé.

    Encore trop de gens sont mal conseillés et choisissent leur matériel à la va-vite. Résultat : ils sont frustrés par les effets produit par l’appareil, ils abandonnent leur sevrage au bout de quelques jours et scandent partout que la cigarette électronique, ça ne marche pas !

    Et ce n’est bon ni pour la lutte contre le tabagisme et ses méfaits, ni pour l’image de la cigarette électronique !

Search