Dripper Samourai Bonsai Clone – 7,07 €

Le site Vapofolies peut ne pas fonctionner de manière optimale si vous utilisez un bloqueur de publicité. Certains liens ne pourront pas s’ouvrir. Le site Vapofolies n’utilise aucun popup, donc si vous souhaitez une agréable visite, n’hésitez pas à mettre en veille pour ce site votre bloqueur de publicité.

Un nouveau clone du RDA Samourai Bonsai est actuellement disponible à la vente pour 7,07 €. Il faudra y ajouter les frais de port si vous souhaitez l’acheter. Par ailleurs, un code de réduction est disponible et vous fait économiser 5%.

Bons plans de dernière minute
Accéder à la vente
Happy Lunar Festival 2017

Vente promotionnelle chez Gearbest.

Atomiseur reconstructible de type dripper

La version originale de cet atomiseur reconstructible a été conçue par The Cloud Factory et se négocie autour des 80 €. La version proposée sur ce site est un mini RDA qui reprend le principe de l’authentique.

Le mini Samourai Bansai Clone est une copie et non un Clone 1:1. Ce modèle est plus grand en longueur puisqu’il mesure 17mm au lieu des 13,5.

il est livré avec 3 drip-tips : un driptip 510, un embout de 17,5 mm et un autre de 10,5 mm. Ce RDA Samourai clone possède 2 plots négatifs et un plot positif décomposé en 2.

Son système d’air-flow est ajustable comme de nombreux drippers. Comme le Royal Hunter rda, le drip-tip possède un système de filtre pour éviter toute remontée d’E-liquide. Vous n’aurez donc pas de mauvaises surprises dans votre bouche !

La connexion 510 en cuivre est ajustable à l’aide d’une vis.

Code de réduction à appliquer : vapingcheap-5%

Profiter de ce bon plan

Caractéristiques du Samourai Bonsai clone

  • Diamètre : 22mm,
  • Connexion 510,
  • Air-flow ajustable,
  • Livré avec 3 driptips.

Bon plan de dernière minute

Remise de 15% sur tous vos achats

Code de réduction
Réduction

Remise de 15% sur tous vos achats

Code de réduction
Réduction

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.