Kit Icare Eleaf 15w 650mah – 7.99€

Bons plans de dernière minute
Accéder à la vente
Gearbest Xmas Festival

Promotion Noel 2016 chez Gearbest.

Quand j’ai vu sortir ce starter kit, je ne savais pas ce que c’était. Je me suis alors dit, tiens Eleaf nous sort un vaporisateur d’herbe. Comme c’est étrange. Autant vous dire que le concept Icare ne m’avait pas branché. Je n’avais même pas relayé l’offre sur mon site US ou français. Il a fallu qu’ Heavengifts me propose l’Eleaf Icare 15w pour que je m’en fasse une idée plus précise. Autant vous dire, je n’étais pas emballé par le produit. Lors de la réception, je me suis dit, encore un truc que je vais ouvrir, que je vais remplir et qui va finir en don à un vapoteur débutant. Eh ben nan en fait. Je suis plutot conquis par cette box tout en un qui développe une puissance de 15 watts. Si j’avais eu ça lors de mes débuts dans la vape, j’aurais été conquis par la vapote et je n’aurais pas alterner avec le tabac.

Présentation du Kit Icare 15w 650mah de chez Eleaf

Meilleures offres pour le kit Icare Eleaf 15w 650mah

Acheter
Eleaf Icare 15w starter kit 650mah – 7.99€

Frais de port non inclus.

Acheter
Eleaf Icare 15w starter kit 650mah – 11.73€

Frais de port non inclus / Code de réduction : AVAPOFOLIES.

Acheter
Eleaf Icare 15w starter kit 650mah – 12.16€

Livraison gratuite en France.

Acheter
Eleaf Icare 15w starter kit 650mah – 12.80€

Livraison gratuite en France.

Tout d’abord, au déballage ou même lorsque l’on voit en shop ce produit, on se pose une question. C’est quoi ce truc ? C’est une box avec un ato intégré. C’est une cigarette électronique, c’est un vaporisateur, une nouvelle vype ?… Plein de questions viennent en tête et au premier abord, moi le vapoteur confirmé, je me suis demandé dans quoi je m’embarquais. Comme j’aime bien le terme, on dira que l’Icare d’Eleaf est un dispositif de vapotage qui aide l’utilisateur à faire des nuages de fumée tout en ayant une dose de nicotine si ce dernier vapote des liquides qui en sont dotés.

Au déballage, c’est simple, c’est du Eleaf : une cigarette électronique grande consommation. On la prend de la boîte, on regarde la notice en français et on va l’essayer. Première chose à faire, c’est enlevé l’embout buccal qui a une forme assez particulière. C’est en plastique mais c’est agréable en bouche. Après, on s’interroge sur la résistance. On l’imbibe comme il est recommandé de le faire, on la serre à la longue tige, on visse et on se dit, j’appuie où. Le vieux réflexe de vapoteur qui a besoin d’un bouton pour actionner le fire. Ici c’est d’une simplicité déconcertante, tu aspires et t’as la vapeur qui sort. Je me dis alors : mais pourquoi les chinois ne font pas sur sur les box ! Ca éviterait les miss fire de certaines box.

Après 2-3 taffs, je me dis : »BAH c’est top ce machin ». T’aspires, l’électricité te chauffe la résistance et t’as une bonne restitution des saveurs. Avec l’airflow réglable, on fait de bons petits nuages. Non clairement vous n’allez pas enfumer la pièce. Mais comparé à un stardust , l’Icare lui tient la dragée haute. J’ai d’ailleurs ressorti ce vieux matériel pour me faire un avis. Y a pas photo si tu débutes dans la vape : achètes l’Icare que je dirais.

Pour ceux qui ont peur de savoir si ils ont ou non encore de la batterie, Eleaf Ismoka a pensé à tout. Quand on aspire, une petite couleur apparaît. Clairement, il faut être devant une glace pour en voir la couleur. Sinon être un membre du cirque du soleil pour tourner la tête.

  • Vert : La batterie est chargée au maximum (100 à 16% de sa capacité),
  • Jaune : La batterie commence à se décharger (15 à 6% de sa capacité),
  • Rouge : Il faut charger ! (Moins de 5% d’autonomie restante).

Les premières impressions sont donc bonnes pour un produit dont je doutais des capacités. On va peut-être passer au limites ?

Les limites de l’Eleaf Icare 15w

Livré avec des résistances de 1.1 Ohm, l’Icare Eleaf vous sortira les 15w annoncés si la batterie est pleinement chargée. Après plusieurs heures d’utilisation, je pense que cela viendra à décroitre comme nous le connaissons sur des mods mécaniques. Moins de puissance de la pile donne automatiquement moins de punch à la bête. Et c’est dommage.

Côté réservoir, on y met 1.8ml. Autant vous dire que si vous le remplissez, vous êtes parti pour quelques jours d’autonomie. Moi qui vape sur des reconstructibles en double coils autour de 0.3 Ohm, ils sont loin mes 12ml quotidien. Si vous n’aimez pas votre liquide, il faudra le vider car côté vidage de tank, l’Icare est pas du tout gourmande. Un point positif pour les nouveaux entrants dans la vape.

Je vape avec mes diy avec une base 60/40 avec majoritairement de la VG. Ça passe bien sur le dispositif Icare et je pense qu’il ne faudra pas aller plus haut. Dans le cas contraire, la résistance ne sera pas correctement imbibée et le dry hit sera assuré.

Le gros point négatif demeure la batterie. Je vape en inhalation directe, même sur l’Icare avec des taffs qui turent 5-10 secondes. Autant vous dire qu’après 10-15 puffs, je me rends compte que la batterie de 650mah ne tient pas la choc. Je pense même qu’il ne faut pas prendre le modèle 320mah, pour une question d’autonomie flagrante. Donc si vous dirigez vers ce genre de de cigarettes électroniques, prenez la 2300mah. Certes le look est un peu différent mais le plaisir de vape est réel.

Conclusions sur l’Eleaf Icare 650mah

L’icare 650mah est un truc de malade. Moi qui était circonspect, je suis simplement conquis par le système. Ça tient dans la main comme on tenait auparavant un briquet. D’ailleurs, les dimensions n’en sont pas très éloignés. Vous la rechargerez via un port micro usb qui se situe sous la box. Ça ne fuit pas, autant vous dire que ça faisant longtemps que je n’avais pas été conquis par un produit grande consommation.

Quand vous la chargerez, la lumière rouge apparaitra. Je l’adopterais presque et je l’aurais presque pris au Vapevent 2016 qui s’est déroulé à Paris. Problème les clouds chasers vont se moquer de moi désormais avec ma mini box ! Pour redevenir sérieux, c’est avant tout cette autonomie qui me dérange et je me demande même si je ne vais pas essayer le modèle supérieur et lâcher tout mon autre matériel. Et oui, aujourd’hui je vape pour le plaisir avec mon même combo depuis des mois. Et pour le plaisir de vape, mon ami Icare pourrait peut-être faire un bout de chemin avec moi ou avec vous ?

Bon plan de dernière minute

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.
Search