Quel accu d’e-cigarette devez-vous acheter pour débuter ?

Bon plan mis à jour le : 18 mars 2015

Sans courant électrique, le vapoteur se retrouve bien démuni. La batterie entre dans la composition d’une cigarette électronique. C’est elle qui apporte la puissance nécessaire au fonctionnement de votre vapoteuse. Sa mission est de chaire rougir la résistance située dans votre atomiseur. Pour simplement vaporiser votre E-liquide. Ce composant indispensable n’est pas sans danger. Donc prudence !

Il existe des précautions d’emploi mais surtout d’utilisation. Certes, cette pile rechargeable vous procure puissance et autonomie dans certains cas. Mais, ne faites pas tout et n’importe quoi avec. Surtout avec les modèles ne disposant d’aucune sécurité.

Vous avez du rencontrer lors de visites chez votre shop que l’offre s’élargissait. Boite carrée, tube cylindrique, laquelle doit privilégier un débutant ?

Les différents modèles de batteries d’e-cigarette

Vous avez été orienté, lors de votre premier achat pour un modèle de type Ego. Nous commençons tous, pour une grande majorité, avec cet exemplaire. Facile d’usage, vous n’avez qu’à appuyer sur un bouton pour envoyer le courant.

Lorsque vous aurez quelques semaines de vape derrière vous, vous souhaiterez obtenir une autonomie plus importante. Vous penserez certainement à des réserves d’énergie plus évoluées. Ce sont ces exemplaires qui m’accompagnent dans mon quotidien. Il s’agit, je pense, d’une évolution normale d’un vapoteur. On commence avec du matos simple pour découvrir nos premiers nuages de fumée. L’expérience arrivant, nous nous orienterons sur des équipements plus ou moins haut de gamme.

Pour faire simple et sans entrer dans les détails, on va parler de 2 grandes familles d’accumulateurs. Il s’agit des accus de type EGO ou plus généralement des mods. Quelles sont les principales différences entre ces 2 engins ?

Batterie EGO : la pile standard proposée aux vapers

Quelle a été votre première réaction à la vue de ces petits tubes noirs ? Décidé à arrêter la tueuse. Vous avez franchi pour la première fois le seuil d’une boutique de cigarette électronique.

Le vendeur vous a proposé un kit ? Celui dont tout le monde s’est servi ! Et qui traine au fond du tiroir de l’utilisateur expert ! Comment êtes-vous équipé ? Telle est la question.

Il est quasi certain que vous aillez acheté un équipement basique. A savoir, un clearomiseur de type stardust et une pile de type EGO C ou EGO T. Cette batterie EGO, est rechargeable sur secteur ou directement sur votre pc. Cet accu est doté d’un petit switch avec une led. Ce bouton poussoir change de couleur. Pour les miennes c’était bleu ou blanc. Lorsqu’elles clignotaient, ce n’était pas pour me remercier de les utiliser. Elles m’avertissaient simplement qu’elles étaient déchargées.

La durée de vie d’un accu est variable. De nombreux fabricants indiquent qu’elles supportent 300 cycles de charge. Après 300 recharges, la durée de vie n’est plus garantie par le constructeur. Vous la branchez une fois par jour sur votre prise électrique ? Il ne faudra pas s’attendre à une durée de vie de plus d’un an.

On les croise de plus en plus dans la rue, ces drôles d’ecigs modifiées. Elles ne ressemblent plus au modèle que vous avez l’habitude d’utiliser. Elles procurent des sensations avancées dans la vape. Attention au choc de culture !

Les mods mécaniques ou électroniques pour évoluer dans la vape

Chaque vapoteur a son propre parcours d’initiation. Je ne crache pas sur le matériel de base que j’ai acheté. Mais aujourd’hui, mon évolution est telle que ces produits sont dépassés. J’ai opté pour des batteries plus avancées. Vous avez certainement compris que je parle du mod pour cigarette électronique.

Avant de passer à cette typologie de matériel, j’ai eu une expérience à mi-chemin. J’avais acheté une Vision Spinner 2. Elle me permettait de faire varier mon voltage. Ce voltage variable m’apportait de nouvelles sensations. En termes de restitution des saveurs mais aussi de hit. Rien de plus normal puisque j’avais l’opportunité de faire chauffer plus rapidement mon coil. Juste avec une simple molette, mes expériences s’en sont trouvées chamboulées.

Je ne reviendrais pas en arrière. Les mods électro ou méca, dès que vous les aurez testés, vous les adopterez.

Quoi choisir finalement si vous êtes un néophyte qui souhaite simplement arrêter de fumer ?

Quelle batterie d’ecig dois-je privilégier comme premier achat ?

Il n’est pas aisé de répondre à cette interrogation. Quelles sont vos réelles motivations pour vapoter ?

Si vous souhaitez juste essayer, le modèle basique suffira à vos besoins. Rien ne sert d’acquérir une Ferrari si vous pensez ne faire que de la ville. Il est largement suffisant pour réaliser un sevrage tabagique efficace.

Les sensations ne seront certes pas aussi intenses qu’avec un mod électronique. Mais cela vous suffira amplement.

Si vous êtes des plus motivés ou que vous vapiez désormais pour le plaisir. Vous allez être à la recherche d’un matériel plus abouti. Avec ou sans votre dose de nicotine, la vape est devenu un loisir. Dans ce cas, vous testerez du matos comme les mods.

Réaliser un comparatif de batteries de cigarette électronique selon son stade dans la vapote est primordial. A titre d’informations, sans le réglage du voltage, j’aurais stoppé net l’aventure. Pour une expérimentation à moindre frais, un accu d’e-cigarette à 10 € sera largement suffisant pour bien démarrer. Par quelle typologie de piles commencer ?

Que conseiller aux vapeurs qui démarrent ?

Malgré un budget un légèrement plus important, je vous conseillerais un modèle à mi-chemin. Une Vision Spinner est une très bonne réserve d’énergie. En 1100 Mah, vous tiendrez facilement une journée de vapotage intensif.

La meilleure batterie de cigarette électronique est avant tout celle qui vous convient. Vous détesterez peut être tenir entre vos mains des objets trop volumineux. Voire même carrées, ça ne vous branche pas. Essayez en magasin et achetez celle que vous appréciez déjà visuellement.

Comme tout produit High tech, il existe quelques risques à manipuler des batteries. Petit rappel pour les étourdis.

Les précautions d’utilisation afin d’éviter tous dangers

Le transport de l’électricité vers votre résistance se réalise à l’aide de votre batterie. D’une dimension variable, elle est la première crainte des utilisateurs. En effet, un accumulateur déchargé ne sert plus à rien.

Vous devenez alors vapoteur sans courant ou ex-nouveau fumeur pour les plus téméraires.

Il existe des risques insoupçonnés. En août 2014, la presse anglaise a relayé une information. Une pile d’e-cig a tué son propriétaire.

Quelques conseils d’emploi pour ceux qui se lancent dans l’aventure :

  • Charger votre pile avec le chargeur vendu,
  • Suivre les instructions du fabricant si celles-ci existent,
  • Ne plus utiliser un accumulateur endommagé (choc, chute …),
  • Vérifier que la batterie est munie d’une protection contre la surcharge,
  • Retirer l’accu du chargeur, une fois celui-ci rechargé,
  • Nettoyer régulièrement le pas de vis de votre batterie,

Ces quelques conseils, sont aussi valables pour vos autres objets qui utilisent des piles rechargeables. Comme par exemple votre téléphone portable.

Vous apprécierez certainement ces lectures complémentaires :

J'ai débuté la vape en 2011 avec une ciga-like. Cette expérience a été un fiasco. J'ai réellement appris à aimer la vapote pendant l'été 2013. Je suis désormais accro. C'est devenu une réelle passion que je vous retranscris sur ce Blog.