Les différents fils disponibles pour la chauffe de votre coil

fil resistif vapofolies

Lors de mes débuts dans la cigarette électronique, je me suis mis rapidement aux atomiseurs reconstructibles. J’avais une grosse envie de réellement stopper la clope. De ce fait, j’ai eu comme de nombreux débutants une fièvre d’achat compulsives. Je me suis mis à acheter des mods, des clearomiseurs et mêmes des atos réparables. Il y a un sujet où j’ai du écumer les e-commerçants, il s’agit bien des consommables.

En 2011, le choix était beaucoup moins important qu’aujourd’hui. Principalement on trouvait du kanthal mais encore fallait-il savoir celui que l’on devait choisir. En effet lorsque l’on débute, nous ne savons pas encore fabriquer nos résistances. Et la loi d’Ohm n’est alors qu’un lointain souvenir des cours de physiques au lycée. J’ai alors galéré à trouver mon diamètre mais aussi quel type de kanthal. Entre le A1 et le D ou le plat, je n’y comprenais pas grand chose à vrai dire.

Au fil des discussions, des recherches, on en apprend beaucoup plus sur le sujet. Malheureusement, un débutant en 2015 doit encore être plus perdu que moi à l’époque. Comment savoir si je prendre du ni200, du nichrome ou du titane pour mes montages ?

Quel type de fils résistifs utiliser selon votre type d’utilisation

Certains modbox permettent le contrôle de température avec du kanthal. Ils demeurent tout de même assez rare à l’heure actuelle. Le fil que vous utiliserez dépendra avant tout de ce que vous souhaitez faire.

1

Kanthal

Il s’agit là certainement de l’alliage le plus répandu et le plus connu. Encore faut-il savoir qu’il en existe plusieurs sortes. A1 ou D sont deux des principales spécificité du kanthal. Ce fil résistif peut revêtir plusieurs formes désormais.

Avec de plus en plus de montages sous 1 Ohm, de nouvelles tendances sont apparues. Il n’est pas rare d’avoir du kanthal twisté ou clapton. On verra plus en détail ce que tous ces formes apportent réellement.

Les différents types de fils de kanthal :

  1. Kanthal A1,