Quelle fibre utiliser pour vos mèches d’atos réparables ?

meche atomiseur vapofolies

On peut se poser la question de savoir quel type de mèche est la meilleure. Ces consommables sont d’ailleurs obligatoires pour alimenter correctement vos résistances. C’est une question légitime que beaucoup d’entre vous se posent certainement. En 2011, lorsque je débutais à la fabrication DIY de mes coils, la fibre de silice était plébiscitée. Avec le temps et surtout les drippers, je suis passé comme beaucoup au coton cardé. Je me suis vite rendu compte que le dry-hit était interdit avec ce type de matériel. Il fallait alors prendre toutes ses précautions pour éviter l’ennemi redouté du vapoteur.

Depuis quelques années, 2 principaux composants sont plébiscités dans la communauté des vapoteurs. D’un côté vous avez la fibre de cellulose française Fiber Freaks. De l’autre, c’est le coton puff qui a des qualités quasi équivalentes à mes yeux. Même si les puristes diront qu’il ne s’agit pas de la même chose.

Quelle est la meilleure fibre à acheter pour vos montages d’atomiseurs reconstructibles ?

C’est avant tout une question de goût et de praticité que vous recherchez à mon avis. Si vous ne voulez pas transporter continuellement une paire de ciseaux, le cotton blend de Fiberfreaks est à privilégier.

1

Coton bio japonais puff

Lorsque je fus en rade de mèches, un shop physique m’avait dépanné d’un pad. J’avais trouvé assez intéressant ce coton bio, moi qui utilisais régulièrement de la Fiber Freaks. Avec le temps, je me suis rendu compte qu’acheter au détail ce coton une hérésie. Surtout avec les tarifs proposés.

Me mettant en quête d’un bon plan, j’ai découvert une offre de 200 pads. Acheté à l’été 2015, je peux vous dire que cela me fait un sacré stock. Qui malheureusement diminue à vue d’œil depuis que ma compagne a décidé de s’en servir. Pour se démaquiller ! Comme quoi le matériel de vapotage peut être utilisé à d’autres fins.