Quel type de mod mécanique faut-il privilégier ?

mod meca vapofolies

Même si la tendance reste à la box, le mod a toujours ses adeptes. Avec le temps, j’apprécie de plus en plus d’y revenir. Il est vrai que mon quotidien est fait de clearomiseurs sub-ohm. Et de plus en plus de box double accus. Avec le temps, une lassitude peut se faire sentir. C’est la raison pour laquelle, le soir en rentrant à la maison. J’aime me retrouver avec mon Kayfun ou mon origen. Pour profiter d’un moment de détente mais aussi pour savourer un bon liquide. Le mod mécanique offre une vape différente.

Avec la baisse de la charge de l’accu. Le mod méca ne peut avoir le même rendu tout au long de son utilisation. C’est certainement pour cette raison que certains l’aiment ou le détestent. Lors d’un vapéro, j’avais échangé à ce sujet avec certaines vapoteurs. Certains ne juraient que par l’électro tandis que d’autres adoptent la version méca même au travail. Une question de goût ou de praticité qui fait que l’on arbore l’une des deux versions.

Pourquoi les concours de vape se font uniquement avec des mechanical mod ? Tout simple. Les organisateurs souhaitent brider la puissance pour ne pas favoriser l’un ou l’autre des concurrents. C’est une bonne chose même si le choix de l’accumulateur fait énormément.

Quel type de batteries pour un mod méca ?

Selon que le soit nomade ou non, le choix de l’accumulateur peut avoir une grosse incidence. C’est pour cela que l’on trouve 3 grandes catégories de mods mécaniques. Du plus gros au plus fin, c’est selon les humeurs mais surtout si l’on cherche autonomie ou non.

1

Mod méca 26650

C’est certainement le diamètre le plus imposant qui existe la catégorie. Le mod méca 26650 accueille un accu du même type. Ce qui lui confère un diamètre proche de 30mm.

Avec ce type de batteries, vous bénéficierez d’une large autonomie. Mais aussi d’une puissance plus importante que celle procurée par un accu 18650. Il est arrivé par le passé que des modèles spécifiques sont créés dans cette taille.

Mais rassurez-vous, de nombreux modèles à succès ont été par la suite déclinés dans ce format. Si vous n’avez pas peur de vous balader avec un objet imposant. C’est certainement le mechanical mod dont vous aurez besoin. Pour une journée de travail, vous devriez avoir une autonomie suffisante.


2

Mod méca 18650

C’est la catégorie phare en matière de mod mécanique. Le mod méca 18650 est certainement le plus connu de tous. Qui n’a jamais entendu parlé du Steampunk, du Nemesis ou du Panzer ?

Chaque modèle possède des spécificités surtout au niveau de son switch. Celui-ci peut d’ailleurs être magnétique. Rassurez-vous. Avec un peu de bricolage et quelques éléments, il est possible de doter un Nemesis de ce bouton “fire”.

Le plus souvent, on trouve ces modèles en 22mm. Mais quelques uns possèdent un diamètre de 23mm voire plus.

C’est pour moi le modèle à privilégier. Surtout si vous ne souhaitez pas acheter divers types d’accumulateurs. En effet, il sera possible d’utiliser ces batteries aussi dans vos modbox par exemple.


3

Mod méca 18350

C’est certainement le mod avec le format le plus compact. Comme son l’indique, un mod méca 18350 est équipé d’un accu de la même taille. Certains modèles sont spécifiques à cette taille.

Il arrive que de nombreux mods possèdent des adaptateurs pour passer en configuration 18650 ou 18350. Grâce à différents embouts, vous pourrez ainsi choisir la taille de votre mod mécanique.

Je pense que cette typologie est réservée pour la maison. Lorsque l’on regarde un film un vendredi soir d’hiver. Ou simplement lorsque l’on goûte ses préparations DIY devant l’écran du PC.


4

Mod méca clone

Il est vrai que je ne relaye que très peu d’offres high end pour les mechanical mods. Même si des modèles originaux sont proposés par les boutiques chinoises, ils demeurent assez rares.

C’est pour cette raison que vous trouverez le mod méca clone en grand nombre sur le site. Cela ne mérite pas à mon avis un guide d’achat spécifique. En effet, lorsqu’il s’agit d’un clone, je l’indique toujours clairement dans le titre de l’article.